Aphrodite :

Généalogie :

D'après Homère, elle est la fille de Zeus et de Dionè. Mais suivant la THéogonie (en 195) d'Hésiode, elle naît de la rencontre des organes sexuels d'Ouranos tranchés par Cronos et de la mer.

Actes :

Dans l'Iliade elle protège Pâris-Alexandre et son fils Enée. D'ailleurs, en tentant de défendre ce fils, elle est bléssée par Diomède, et son sang immortel jaillit. Dans l'Odyssée, elle est présentée comme la femme d'Héphaistos. Mais elle est la maîtresse d'Arès. Grâce à un piège, Héphaistos réussit à enchaîner ensemble les deux amants. Une fois délivrée, Aphrodite, honteuse, quitte pendant quelque temps l'Olympe.

Elle est considérée comme la déesse de l'amour.

Références :

1) Iliade :

Aphrodite essaie de défendre son fils et est blessée par Diomède V,330

2) Odyssée

Aphrodite et son amant Arès sont liés ensemble par Héphaistos  :  VIII,265